Passage du Cap Vert

Enfin du vent depuis 36 heures.
Passage à l’est du Cap Vert.

L’oiseau, un fou, se positionne sur mon avant tribord et attend que les poissons volants se présentent, par peur du voilier.
Bientôt le PTN