Passage du Horn

Mes prédictions de route m’amenaient au passage du Horn, lors d’une violente et brève tempête. En effet, je devais passer le Horn le 06/02 et lorsque l’on est engagé, il n’est plus possible de faire demi tour avec des vents de 50 noeuds (force 10) et une mer très grosse renforcée par les hauts-fonds et la grande houle du Pacifique.
J’ai donc décidé d’attendre au Nord-Est 48H, ou le coup de vent sera plus atténué, avant de me remettre en route.
Bise